Angels vs Demons


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Au café "Ange ou Démon"

Aller en bas 
AuteurMessage
Osanna

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Au café "Ange ou Démon" [PV Laeticia]   Lun 25 Mai - 17:20:18

Ses sourires à mon discours ne m'échappait pas. CE n'était pas un rictus moqueur, c'était un sourire sincère et encourageant. Comme si elle me rendait fier par son sourire, qu'elle me montrait que mes propos avaient un sens et que je pouvais déjà être fière de ce que je suis. En tout cas, je le ressentais comme ça.

"- Oui tu as raison. Il faut se battre. Il faut avoir de la force autant physique que moral pour ces choses là. Il ne faut surtout pas se laisser abattre. Mais ce n'est pas parce que l'on a besoin d'aide que l'on est pour autant faible. C'est juste qu'il faut avoir des piliers pour s'y reposer de temps en temps."

Laeticia n'admettrait sans doute jamais le fait que je suis un de ses piliers normalement. D'un autre côté, mes paroles sont faibles face à mon état, alors je n'essayerai pas de la convaincre de ce que je suis. Et puis qu'est -ce que je suis ? C'est peut être à moi, d'admettre qu'elle est également un pillier. Peut-être que je me leurre la face. Les humains, ce que j'étais, ils sont peut être aussi bien, voir meilleur soutient qu'un ange. Je ne dénigre pas ma race, je la remets à sa place. Mais où est sa place ? Où se trouve ma place ?

"- Comme je t'ai déjà dit tu es mon invitée ! Alors choisis ce que l'on feras. Moi j'aurai toujours le temps de faire ce que je veux après. Et tu n'as pas a refuser de choisir ! Il faut que tu continue à penser avec une démarche assuré, car demain tu seras de nouveau toute seule, enfin après tout je ne sais pas où tu pars, et cela ne me regarde pas. Simplement il faut te réhabituer !"

Elle était gentille, trop peut être, c'est dangereux de donner sans demander de retour lorsqu'on en a pas la capacité. Mais est-ce que les anges l'on plus qu'elle cette capacité à aider ? Pour moi, ce n'est plus le cas en ce moment, alors qui sait, peut être que je me leurre et me trompe moi-même ? Derrière des pouvoirs qui ne sont rien.
Ses encouragements, comme son sourire, me touchèrent, ce qui me fit sourire à mon tour, un petit sourire à demi dissimuler.


- Allons boire un verre, je t'invite, et n'insiste pas ! dis-je avec un sourire confiant tout en songeant que je n'avais peut être pas un euro en ma possession. Je me dirigeai vers ma robe mauve. Constatai avec effarement (intérieur pour ne rien montrer) qu'il n'y avait pas de poche. D'un autre côté c'était logique, cela faisait longtemps que je n'avais pas été sur terre. Pourtant j'étais persuadé avoir toujours de l'argent sur moi, par sécurité. Je regardai dans la doublure dans ma robe et trouvai enfin quelques billets. Les deux premiers du tas était maculé de sang, il fallait mieux éviter de les prendre. Aussi je pris les suivants et je repris la parole.

- Si tu es d'accord ? demandais-je soudain, ayant l'impression de la forcer un peu.

Après sa réponse affirmative (si tu ne veux pas je changerai Wink ). On quitta la maison. Le centre comportait beaucoup de café, surtout la place. Je proposai donc qu'on y aille. On prit un bus où je pris le plus grand soin pour éviter qu'on me touche. Atteindre l'arrêt de bus ne m'avait posé aucun problème, je ne ressentis qu'un léger soulagement de m'assoir. Lorsqu'on descendit, le centre n'était pas extrèement proche, aussi nous dûme marcher plus longtemps que pour atteindre l'arrêt de bus au début. Je ressentis comme des faiblesses dans mes jambes, je fléchis légèrement après avoir marché un moment mais me relevais-je quand même pour poursuivre avec un sourire rassurant. Arrivé sur la place le premier café était intitulé "Ange ou Démon". Non pour son nom mais plus pour sa proximité j'indiquai l'endroit. Je m'installai dehors pour respirer un peu, me sentir libre. Bien vite un serveur arriva.

[si tu veux ajouter des dialogue pendant la marche jusqu'au café, indique le, j'y répondrai c'est juste que j'avais pas d'idée Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laeticia

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Au café "Ange ou Démon"   Dim 14 Juin - 11:13:31

Elle avait écouté ce que j'avais dit avec attention. Je vis dans son regard une sorte d'étincelle, comme si elle se sentait mieux tout d'un coup. Puis elle sourit et répondit :

"- Allons boire un verre, je t'invite, et n'insiste pas !"


Tout de suite ce qui me vint en tête fut : "Il faut pas en faire trop quand même...". Elle allait en avoir besoin de son argent ! Surtout si elle reste toute seule comme ça... Mais je n'avais pas envie de dire que j'allais payer surtout si elle retombe dans le même état que tout à l'heure. Elle partit vers sa robe violette, fouilla à l'intérieur et prit quelques billets. Bizarre que ceux qui l'avaient violentés n'avaient pas pris l'argent... Peut être qu'il s'en fichait de son argent... Mais que voulaient-ils ? ...

"- Si tu es d'accord ?"

Je faillit sursauter. Osanna m'avait tiré de mes pensées... Parfois cela m'arrivais oui.. Que quelqu'un me parle et que je sois ailleurs. Mais je suis comme ça.

"- Si tu as l'argent pour alors pas de problème ! " Répondis-je en souriant.

Nous descendîmes toutes les deux, en faisant attention à ce qu'elle ne tombe pas. Arrivais en bas je fis tout un tralala à mes grand parents pour dire que nous allions nous promener et leur demander si Osanne pouvait rester dormir cette nuit. Ils acceptèrent volontiers. Quand on y réfléchissait mes grand parents étaient tout aussi gentil que moi. Je tenais sans doute ça d'eux. Je sais que ma mère aussi était sympathique... Mais la plupart du temps elle était effrayée par ce qu'elle "voyait", alors elle était un peu violente. Mais je trouve ça compréhensible, j'espérais que maintenant elle vivait tranquillement...

Sorties de la maison, Osanna me proposa d'aller sur la place. C'était un peu loin pour elle... Mais si elle s'en sentait capable !
On arriva à l'arrêt de bus, comme je remarquai qu'elle évitait tout le monde d'au moins un mètre je lui proposai de s'assoir près de la fenêtre. Comme ça c'était juste à moi de faire attention. Sur la route je n'osais pas trop lui poser de question. Mais cette histoire d'argent n'était vraiment pas normal, les mots sortirent de ma bouche tout d'un coup et je ne pus les retenir :

"- Dis moi, tu sais ce qu'ils te voulaient ? Parce que... Tu étais dans un état pas croyable et tu as toujours tout ton argent sur toi..."

J'avais dis ça tout doucement pour ne pas que nos voisins nous entendent. Il y a vraiment des moments où je détestais ma curiosité....
Lorsqu'elle me répondit j'essayai de ne plus y penser. Le bus s'arrêta, et nous fûmes arrivées. Le centre était encore loin. Après plusieurs minutes ses jambes fléchirent et la jeune fille faillit tomber. Par réflexe je la rattrapai par son bras. Quand elle se remise correctement je l'enlevai tout de suite, au cas où il y aurait des blessures et comme elle évitait tout le monde... Elle sourit et se remise en marche.
Lorsque nous fûmes arrivées sur la place, elle prit le premier café qui nous tombait sous le nez. Elle devait être fatiguée.
Je me souvenais que c'était un café où je n'avais jamais été. La cause ? : Ma mère... Malgré ses crises on bougeait quand même beaucoup, et a chaque fois que l'on venait sur cette place elle évitait le restaurant... Juste pour son nom à mon avis. Elle ne m'avait jamais expliqué pourquoi elle l'évitait tant...
Après s'être assise, un serveur arriva rapidement :

"- Bonjour mesdemoiselles ! Que puis je vous servir ?"

C'était un serveur à l'air vraiment sympathique.

"- Euuuh, pour moi se seraaaas... *réfléchit* un coca ! S'il vous plait.
- Un coca pour mademoiselle ! Un ! et vous ?"


Il s'adressait à Osanna qui avait l'air rivé sur la table ronde où nous étions. Je lui fit signe pour qu'elle sorte de ses pensées. Comme moi tout à l'heure !

[Désolée du temps que j'ai mis ^^" j'attendais d'avoir l'inspiration plus élevée ^^""]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osanna

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: Au café "Ange ou Démon"   Lun 15 Juin - 14:28:15

[partie dans le bus]

Je ne répondis pas tout de suite. Et j'étais sure qu'elle comprenait mon silence de quelques instants, pour savoir maîtriser ma voix, lorsque je parlerais. Même si en réalité, j'étais plutôt angoissée à l'idée de trouver un mensonge plausible ! Mon nombre de mensonges, en ce jour, s'accroisait à vitesse inavouable. Je pris donc mon temps pour trouver une raison valable à un tel état. Alors que je cherchais désespérément une raison, je m'imaginais Laeticia entrain de s'imaginer toutes les raisons souvent affreuses qui auraient poussé des individus à me faire subir une telle torture. Il fallait mieux calmer son imagination. Et par conséquent il fallait trouver une raison qui ne soit pas trop ambigüe ou qui ne laisse pas à réflexion. Il fallait que ce soit clair, net, précis, sans sous entendu ou partie cachée. La tâche se révélait ardue. Je la regardai, et quittai la route que je fixais depuis trop longtemps.
la première idée qui m'était venue, était "avoir un père violent". Mais mon age ne permettait pas vraiment ce genre d'explication puisque logiquement j'aurais du quitter la demeure familial depuis un an, ou du moins, être aux études. Il fallait donc trouver une autres explications. En plus de devoir trouver quelque chose qui soit possible et sans partie voilée, il fallait que cela explique ma fuite, ou fugue, le fait que je ne rentre pas chez moi. Bref, être battue aurait été idéal. Pourquoi donc ai-je dépassé les 18 ans ? Il faut mieux une explication qui soit parfaite, et celle-là comporte quelques lacune.
- Je ne viens pas des beaux quartiers, et dans ma famille, il y en a un, (je me permettais d'être un peu vague, de quoi éviter de me contredire par la suite, sans pour autant éveiller trop de questions) qui avait eu affaire à des personnes pas vraiment nettes. Pour une raison inconnue, même si je suppose que c'est une histoire gang ou de promesse non tenue, ils se sont vengés sur moi.

Dans mon histoire l'individu familial était sans doute un frère. Enfin, le récit concordait bien avec cette idée. Cependant je n'allais pas rajouter cette information maintenant, c'était trop tard.

[fin bus]

Laeticia me ramena à la réalité. Ce que je voulais boire... je dus me mordre la langue pour ne pas dire une bêtise. Encore un peu et je disais une boisson typique de Gabriel, le ou la (?) barman du petit café.
Je jetai un oeil rapide sur la carte sur la table, et dit le premier nom que je trouvai :
- Un devilcherry.
Alors que le serveur partait je m'intéressai à ma commande. Un truc alcolisé, pas grave, je pouvais boire de l'alcool de toute façon. Par contre je faillis m'étouffer en constatant le nom que j'avais pris. J'étais vraiment tête en l'air ! Prendre quelque chose portant le nom "devil". Il faut vraiment être un ange stupide ou insolent pour commettre un tel affront.
Je dissimulai, peut être trop tard, l'air "vient de se rendre compte de " sur mon visage. Pour tenter de faire oublier ce petit moment d'inquiétude, je repris la parole.
- Et sinon, t'as pas de rendez-vous de prévu au moins ?
La question bateau, stupide, idiote, mais au moins, elle ferait diversion. En sous entendu, je la questionnais sur des petits copains potentiels. Et si elle n'était pas prise, j'embrayais directement sur une sortie en boîte. Cela faisait tellement longtemps que je n'étais plus sortie faire la fête.
Une idée sombre vint briser mon rêve : mon pouvoir ne me permettait pas les grandes foule, et les boîtes de nuit s'était pratiquement contre quelqu'un toutes les trois secondes. Et de deux, mon état physique n'était pas vraiment "ok" pour une petite virée à minuit.
Parfois la vie d'un ange, c'est pourri !

[désolé par inspirée ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laeticia

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Au café "Ange ou Démon"   Lun 13 Juil - 14:06:00

[Partie dans le bus]

Osanna quitta soudain la route qui défilaient à toute allure pour me regarder et me répondre :

"- Je ne viens pas des beaux quartiers, et dans ma famille, il y en a un, qui avait eu affaire à des personnes pas vraiment nettes. Pour une raison inconnue, même si je suppose que c'est une histoire gang ou de promesse non tenue, ils se sont vengés sur moi."


J'avais l'impression qu'elle avait beaucoup réfléchit pour dire ça. Elle avait surement honte de sa famille pour trainé dans des histoires pareilles à celle qu'elle venait de vaguement expliquer. Et aussi peut être qu'elle n'allait pas raconté toute sa vie privé à une fille qu'elle venait de rencontrer il n'y a seulement quelques heure. Après son récit je restais donc silencieuse, ma curiosité va parfois tellement loin, je ne voulais pas lui causer de problème ou la rendre mal à l'aise. Je l'avais aidé pour qu'elle se sente mieux, et pas l'inverse. J'espérai tellement que si un jour quelque chose de semblable m'arrivais, quelqu'un serait là aussi pour m'aider.

[Fin bus]

Après avoir commandé ma boisson je fit signe à Osanna qui avait les yeux rivés sur la table où nous nous étions installées. Elle me vit alors et en paniquant un peu jeta un rapide coup d'œil sur le menu et dit le nom d'une boisson :

"- Un devilcherry.
- Et un devilcherry !"


Moi qui n'avait même pas regarder ce qu'il y avait, l'ouvrit pour voir ce que c'était. Je n'avais jamais entendu le nom de ce truc avant. C'était une boisson alcoolisée, bon ben je pourrais même pas la gouté un jour. Je détestais ça l'alcool. Tandis que je refermais le menu je vis apparaître sur son visage une mauvaise expression comme si elle regrettais son choix. Le serveur était à une table à côté si elle voulait changer ce n'était pas trop tard.

"- Tu veux que je le rappelle pour changer ? Sa ne le dérangera pas."

Je lui souris en disant cela, car le serveur était extrêmement gentil.

"- Et sinon t'as pas de rendez-vous de prévu au moins ?"

Un rendez-vous ? Si j'avais bien voulu l'emmener quelque part heureusement que je n'en avais pas.

"- Non, on va dire que c'est rare. Et même si j'en avais eu un, apars s'il était extrément important, je l'aurai annulé. De toute façon on peut toujours les déplacés."

Le serveur revenus à notre table et servi les boisson :

"- Et voila jeunes filles !"


Il fit un clin d'œil et je ne pus m'empêcher de rire. Quand il partit le silence à notre table revint, même si autour de nous les gens parlaient. Il me vint alors l'idée de casser le silence avec un petit jeu de question réponse. Eh oui peut être que cela faisait enfantin mais tout était bienvenue lorsque le silence prenait place.

"- Bon eh bien... On a qu'à se poser des questions pour pouvoirs mieux se connaitre non ? Je commence... Huuuummm... Quelle est ta couleur préférée ?
"

La question basique pour commencer. Et puis ça se trouve elle ne voulais pas y jouer à ce jeu pour gamin. Mais c'était ce que j'avais trouvé mieux... Tu parles d'un mieux ! Ce qui suivrait avec sa personnalité serait violet ou bien vert à mon avis tout du moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osanna

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: Au café "Ange ou Démon"   Mer 15 Juil - 9:19:43

Evidemment mon expresssion n'était pas passée inaperçue. Stupidité quand tu nous tiens ! Je fis un signe de tête pour lui dire que non. Et puis je n'étais plus vraiment une ange officielle, donc je pouvais me permettre des petits écarts, non ? En plus un peu d'alcool ca ne fait pas de tord pour oublier sa douleur. Je bois rarement des bières, mais les appéritifs alcoolisés j'aime assez bien, et pour ce qui est du vin, j'ai beau essayer de m'y faire, je trouve le gout pas terrible et je ne dicerne jamais la différence d'un vin à l'autre. J'ai renoncé.
Bref, revenons à nos moutons.

Laeticia répondu. Visiblement elle n'avait aucun rendez-vous, la soirée serait donc à nous. Mais faut quand même que je revoye mes projets à la baisse. Boite de nuit, annulé. Qu'est ce qui reste ?
Je réfléchis je réfléchis...le silence s'installe et je ne touche toujours pas à ma boisson. J'ai l'habitude du silence et d'être seule. On ne peut pas dire qu'en deux ans de prison j'ai eu l'occasion de me faire beaucoup d'ami et de gens à qui parler. Alors je ne me rends même plus compte quand une conversation s'éteint.
Laeticia, elle, s'en est rendue compte. Elle proposa un jeu. Ce jeu que je faisais lorsque j'étais humaine. C'est étrange...même si je n'ai pas tout retenu de ma vie d'avant, je sais que des réponses auront radicalement changées, tandis que d'autres seront identiques.
Ce petit jeu me fit totalement oublier mes envies de sortir nocturne.
Je bus une petite gorgée. C'était à la cerise, et fort alcoolisé. La couleur était pourpre et le gout assez bon en fait. Je répondis enfin à la première question.
- Violet ou blanc.
Le blanc c'était pour la forme. Juste parce que j'étais une ange et que tous les anges deviaent aimé le blanc. Une sorte d'obligation non officielle. Je suppose que chez les démons ca doit être le noir ou le rouge, la couleur officielle. C'est un peu un moyen de reconnaissance, enfin je crois.
- A mon tour !
Je bus une nouvelle gorgée pour ensuite jouer avec mon verre le temps de réfléchir à ma question.
- Ta matière préféré en cours ?
La question, aussi connue que la première ne pouvait être dit qu'aux étudiants, et je préférais qu'elle ne me pose pas la question à moi, car j'avais quitté l'école...depuis un an d'humain et huit ou neuf ans ange. Bref, j'avais comme un pressentiment que si elle apprenait mon age, elle serait peut être moins d'accord à m'accepter chez elle. Ängoisse peu importante, mais tout de même, mieux vaut éviter les mauvaises surprises.

Je trouvais cela étrange, de boire à la table d'un café alors que quelques jours plutôt j'étais mourante dans une cellule sale et trop petite. Alors que quelques jours plutôt, un démon me faisait cette cicatrice, sur le bras gauche. Ca paraissait surnaturelle...pas que j'étais chez des démons et en enfer (ca c'est normal... enfin poru moi) mais les deux situations à si peu de jours d'intervalle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laeticia

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Au café "Ange ou Démon"   Mar 21 Juil - 23:27:31

Osanna bu une gorgée de son cocktail. Si je n'avais pas su que c'était de l'alcool j'aurai trouvé ça très appétissant. En plus, il avait une couleur que j'adorais, ma couleur préférée. Je posais alors ma question, et la jeune fille répondit exactement ce que je pensais. Sois j'étais devenue une experte dans le déchiffrage psychologique, soit elle lisait dans mes pensées et répétait ce que je pensais... Bon... Je devrais arrêter mes romans... Elle posa ensuite sa question, tout en faisant glisser le glaçon de droite à gauche dans son verre. Ma matière préférée à l'école ? J'en avais pas vraiment des préférées... Juste qu'il faut apprendre pour plus tard, même si j'aime bien étudier. Mais parmi toute, l'histoire m'intéressais le plus. Surtout les monuments.

"- L'histoire sans doute ! Mais je n'en ai pas une qui me plait particulièrement. A moi maintenant... Hmmmm. Ton numéro sois disant porte bonheur ?"

Je rigolais. Souvent c'était ça les questions posées. Comme si un numéro pouvait être porte bonheur... C'était quand même impensable. Et puis il vous porte bonheur quand ? Quand on le voit sur l'heure, un numéro au loto ? Ou encore quand on l'écrit ? C'est pas très précis non plus...
Je buvais enfin un peu de mon coca. J'avais oublié que soit je buvais une canette de coca, soit je manger un tit quelque chose. Tellement c'est sucré et gazeux que sa rempli le ventre en un rien de temps. D'ailleurs je ne savais même pas si j'allais le finir...

Au fond de moi j'espérais qu'Osanna oubliait tous ses soucis. Mais elle s'en ressouviendrai surement demain, lorsqu'elle sera de nouveau seule. D'ailleurs en parlant de demain, qu'allons nous faire ce soir ? Je pense pas qu'elle veulent sortir... Ou alors peut être un film ? Sa lui fera peut être oublier ce qui s'est passé. On verras bien de toute façon... Je bus de nouveau une gorgée du coca puis remarquai qu'elle en faisait autant avec son verre :

"- ça à l'air bon.. C'est à quel goût ?"

après qu'elle m'avoir répondu je lui proposerai le cinéma, sinon, ce seras une soirée banale à la maison... Mais trouver un sujet de conversation est bien difficile alors... Au moins juste après le film il y en aurait des choses à dire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osanna

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: Au café "Ange ou Démon"   Ven 24 Juil - 15:57:00

L'histoire ? C'est dingue ca, moi aussi j'adore. C'est ce que j'aurais pu dire, mais je me contentai d'écouter sa réponse sans réagir. Oui, j'adorais l'histoire, enfin pas forcément la matière, mais les monuments et les "histoires" (dans le sens romans) de la renaissance. J'aimais aussi le moyen age sans oublier l'antiquité...en fait j'aimais tout. Je souriais.
Numéro porte bonheur ? EUUUH alors là, la colle. Je me torturais les méninges pour essayer de trouver une réponse mais je n'avais jamais eu de numéro porte bonheur. Etant humaine je me souviens avoir souvent joué au loto et y mettre à chaque fois les mêmes chiffres, mais je les ai oublié depuis le temps. Tout abord parce que je ne les utilise plus (un ange qui joue au loto ca le fait pas, surtout que le jeux c'est mal ! même si j'aimerais aller au casino un de ses quatre !) et ensuite parce que j'avais oublié des détails aussi futiles que ceux-là.
Je tâchai de chercher un numéro autre (qui n'aurait pas de rapport au jeu) mais rien ne me venait. Je dus m'avouer vaincue et répondit.

- Pas besoin de chance, je préfère me battre quitte à perdre à chaque fois.
Mon visage se fendit encore dans un sourire. Il était curieux comment j'arrivais à présent à sourire et à parler sans problème. Je ne la connaissais depuis quelques heures seulement, et cela faisait deux ans que je n'avais pas eu de vrais contacts, et pourtant tout était revenu.
Il était vrai que je ne comptais jamais sur la chance, même si elle a dut m'aider beaucoup par le passé (je suis tellement folle que je fais des choses sans réfléchir et par conséquent j'ai besoin de chance pour en réchapper à chaque fois) évidemment la chance n'a pas toujours été à mon secours (et cà c'est une ange qui a été emprisonné 2 ans qui vous le dit !)

- C'est à la cerise, c'est super bon, dommage qu'il ait un tel nom. Enfin, ca liu donne un style mais bon. Tu veux gouter ? proposais-je.
J'avais le pressentiment qu'elle dirait non, mais la vie est parfois remplie de surprise. Je bus encore une gorgée assez lentement pour bien profiter de la boisson. Ca faisait du bien de boire quelque chose qui n'ait pas le gout de l'eau de pluie ou de la poussiere mélangé à l'eau. Et surtout d'avoir de l'alcool dans la bouche et pas sur les blessures (tortures pratiqués par les démons). Mmmm, délice. Je pris un des glaçons que je laissais fondre sur ma langue. Il avait le gout de la boisson et était glacial : un régal.
Je poussais mon verre vers Laeticia étant certaine qu'elle le repousserait vers moi. J'étais prête à lui donner toute la boisson (aussi bonne soit-elle, je suis un ange : donc je me dois d'être généreuse !).
Soudain je me rappelai que je devais poser une question
.
- Nuit ou jour ? demandais-je.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laeticia

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Au café "Ange ou Démon"   Ven 24 Juil - 17:46:39

Après ma dernière réponse Osanna sourit aux anges à mon avis elle partageait ce point de vue avec moi. Je posais donc ma question sur les numéros porte bonheur. Moi je n'y croyait pas vraiment mais c'était l'une des question que l'on pose dans ce genre de questionnaire pour en savoir plus sur l'autre. Elle mis du temps avant de répondre comme si elle en cherchait un qui aurait pu l'être, qu'elle aurait pu voir souvent mais sans chercher de signification. C'est vrai qu'après avec ces choses là... On devient presque parano si on cherche toutes signification qui sert parfois à rien.

"- Pas besoin de chance, je préfère me battre quitte à perdre à chaque fois."

Elle sourit de nouveau.J'étais vraiment heureuse et sourit à mon tour. J'avais réussit ! Je l'avais fait oublier le fardeau qu'elle portait ! La jeune fille bu alors un peu de son cocktail :

"- ça à l'air bon.. C'est à quel goût ?
- C'est à la cerise, c'est super bon, dommage qu'il ait un tel nom. Enfin, ça lui donne un style mais bon. Tu veux gouter ?"


Elle bu de nouveau, plus lentement cette fois comme si elle n'avait jamais rien avalé de si bon. Avec ce mouvement là, même si j'aimais l'alcool j'aurai refusé ! Elle avait l'air d'apprécier, et j'avais l'impression qu'elle me le proposait à contre cœur. Elle poussa son verre vers moi et une expression de dégout du venir s'installer sur mon visage.

"- Ah non non non, désolé mais moi et l'alcool sa fait 4 ! S'il n'y en avait pas, peut être que j'aurai gouté mais là..."

Pure mensonge que c'était, j'aurai refusé quand même. Il y eut un petit moment de silence, j'en profitais pour admirer la place. C'était très jolie, avec toutes les boutiques ou les restaurants qui la bordaient. Il y avait un couple qui courait pour aller rejoindre la calèche qui se promenait là pour prendre des passagers et faire une balade. Plus à droite j'observais quelques personnes mettre en place une "mini-scène". Au fil de l'après midi il y aurait surement plus de groupes de chanteur. Je n'apercevais pas le marchand de glace, surement partit faire un petit tour ailleurs que sur la place. D'ailleurs des enfant qui tiraient sur le pantalon de leurs parents pleuraient pour en avoir une. Difficile de leur expliquer qu'il n'y en avait pas ici !
Soudain Osanna me fit sortir de mes pensées, mais je regardais toujours toutes ces personnes sur la place :

"- Nuit ou jour ?"

Gné ? Ah oui, j'avais oublier le questionnaire avec tous ça moi. Pendant que je réfléchissais, je regardais un homme et une femme courir côte à côte. Je remarquais les chaussures de la demoiselle. Elle me disait vraiment quelque chose. Où est ce que je les avais vu ? Je les trouvais bien, surement les achèterais-je lorsque je les verrais. A part ça, nuit ou jour ? J'aime bien le jour car on peut faire plein de chose alors que la nuit on ne fait que dormir. D'un autre côté la nuit même si on dors on s'évade grâce aux rêve, ce qui est magique... Mon attention allait se porter sur les musiciens de tout à l'heure lorsque la jeune femme sportive, se retrouva par terre. Son "mari" alla la rejoindre en demandant si ça allait. Au bout de 2 min tout le monde comprit qu'elle s'était foulée ou cassée la cheville. Cela me rappelait quelque chose, surement un film ! Ah d'ailleurs il fallait que je le propose à Osanna, je me retournai pour lui parler lorsque j'entendis de loin :

"- Hey mon vieux inverse pas la caisse clair avec l'autre !"

Mon regard se figea tout de suite. Je me retournais pour voir la scéne déja montée. Ma main allait designer l'endroit mais trop tard, avant que je ne puisse parler, l'un du groupe enleva le tabouret du batteur et il tomba. Je le savais ! Je savais tout ce qui était entrain de se passer !
Soudain c'est comme si mon esprit et mon corps agissait tout seul. Lorsque je me rappelai la suite, juste avant de me lever et faire volte face je criais :

"- Attention Osanna !!"

Mais trop tard, le serveur l'avait bousculé, son verre partit vers moi, toute la boisson tacha mes vêtements. Je vis alors le verre exploser sur mon visage. Je pouvais le contrer j'en étais sure ! Mon corps réussit à esquiver le verre qui explosa par terre en me coupant à la jambes. Saleté ! Fallait que je sois blessé quoi... Si ce n'étais pas au visage c'était ailleurs... Je portais mon regard vers Osanna qui avait un air interrogateur. Tout à coup je me souvins de la suite, là ce n'étais que des petites choses, mais la suite... Les gens autours nous avaient regardé pendant un moment, le serveur n'arrêtait pas de s'excuser, mais très vite les gens, n'ayant pas découvert que j'avais crier attention de dos et avant que sa arrive, reprirent leur discussion. Le serveur commençait à m'énerver à essayer d'enlever les tâches, je le fis partir. Je n'avais rien dit à Osanna depuis et les mots qui sortirent furent :

"- Osanna, pars de là ! Tout de suite ! Et ne me contredis pas ! Attends-moi euh... Près de la scène la bas !"

J'ordonnais sans rien expliquer, il ne fallait pas perdre de temps.Je n'avais pas pris un ton sévère, mais assez convaincant. Il ne fallait pas qu'elle soit blessé encore ! Les gens autours trop occupés n'avait pas percutés, je ne pouvais en aucun cas dire "Heureusement" car tous allait se jouer maintenant. Et tout compte fait, je crois que je hais la nuit à cause de ces rêves qui vous pourrissent la journée !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osanna

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: Au café "Ange ou Démon"   Dim 9 Aoû - 16:03:15

Elle ne boit pas d'alcool ? Sans être une grande buveuse, j'avoue qu'un verre de temps à autre ce n'est pas de refus. Pas pour le fait de boire de l'alcool, mais juste parce que certains apéritifs sont vraiment bons. Dans mes amitiés j'avais une iflle qui buvait uniquement pour faire comme les autres. Acte stupide. Par contre, il faut admettre qu'en soirée, un verre ou deux ca permet de se mettre dans l'ambiance... non pas qu'on devienne soul, mais disons qu'on n'est plus trop terre à terre. Bref, si je continue à penser sur l'alcool je vais vraiment devenir une alcolo moi !

Elle ne répond pas. Peut être qu'elle veut arrêter le jeu ? Elle préfère se passionner dans ce qui l'entoure. Je suis si inintéressante ? ca fait un choc psychologique... enfin d'un autre côté, moi qui espère toujours passée inaperçue je devrais être contente que je devienne enfin insignifiante, non ? Moi j'aurais pas hésité à cette question : nuit. Mais c'est un choix personnel. Bref, y a une femme qui doit s'être foulée la cheville...Je devrais peut être l'aider...tout le monde semble s'en occuper...pas besoin et puis je n'ai pas vraiment les pouvoirs pour pouvori aider. Moi je suis une anti démon pas une aide humain. Si j'essaye d'aider quelqu'un je risque plus de le tuer qu'autre chose... c'est triste la vie.
Elle se tourna vers la scène le regard un peu vide. J'allais lui demander si elle ne voulait pas boire un coup pour revenir sur terre, puis je me suis rappelée qu'elle ne voulait pas boire ma boisson, tant pis.

Attention Osanna ? Euh...oui mais encore ? a quoi exactement je dois faire attention ? Au chien la-bas qui risque de me pisser dessus ? Au vendeur de rose à deux tables de là qui ne vas pas tarder à venir tenter de vendre une de ses fleurs d'amour ? Ou alors à tout autre chose n'ayant aucun rapport avec les gens qui nous entoure ?

C'est alors que le serveur me bouscula et le verre que je portais à mes lèvres s'échappa de mes mains pour venir eclabousser Laeticia. celle-ci plongea (façon de parler) sur le côté et évita les explosions de verre qui l'aurait sans doute blessé au vsiage. Au lieu de cela elle fut coupée à la jambe. Je fronçai les sourcils. Il y avait un truc bizarre...c'était pas normal qu'elle ait anticipé la bousculade et les actions qui allaient suivre.

Ne pas la contre dire ? Faut pas rêver non plus ! Je ne vois pas pourquoi mais un truc la tracasse. Aussi étrange que cela semble l'être, elle parait être au courrant du ... futur ? Si c'était un ange ou un démon j'aurais dit pourquoi pas, mais là c'est qu'une huamine ? (enfin je crois). Faut eclaircir ca tout de suite.
- Pas question. Tu vas plutôt me dire ce qui va se passer...maintenant. Et ne tente pas d'esquiver la question... tu n'as pas le temps pour le faire !
Je la piégeais...je le savais. Mais je devais comprendre. et vu l'air affolé qu'elle affichait cela semblait important. Je pouvais peut être agir, l'aider. Et puis je déteste qu'on me donne des ordres ou même des conseils, alors...

[on pourrait dire que c'est un démon qui fout la merde si tu veux ?
désolé du retard j'ai fait du baby sitting toute la semaine (j'étais donc pas chez moi et sans accès à internet)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au café "Ange ou Démon"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au café "Ange ou Démon"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Craignez le dieu vengeur"
» LE TRAIN "BANM JANM PRAN KANN"DE RENE PREVAL
» Les trois coups d'etat, le "manje ranje de lespwa" pour le deuxie
» Une pétition contre l'arrêt de "arrêt sur images"
» " LE TABOU DES DECHETS "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Angels vs Demons :: Rpg :: Terre :: Capitale :: Centre ville :: Place-
Sauter vers: